Chargement Évènements
Crédit photo : Kscasero
A

Spectacles

  • NOVEMBRE
  • 16 ven. | 16H00
  • 17 sam. | 16H00
  • 18 dim. | 16H00
  • 23 ven. | 16H00
  • 24 sam. | 16H00
  • 25 dim. | 16H00

Durée : 01h40

Tarif de 14 à 16€
  • Plein tarif : 16€
  • Tarif réduit demandeurs emploi : 14 €

Anna Karénine

Léon Tolstoï

Production : coproduction des Compagnies Le Navire/Fox-Art

Année de création : Kscasero

Mise en scène : Valeriya Budankova

Distribution : Tatiana Todieva, Elenor Ferry, Ralf Schütte, Maxime Terlin, Claude Boué

Navigation Évènement

Anna Karenine est un roman de Léon Tolstoï paru en1877. Anna est une jeune femme mariée appartenant à la haute société de StPétersbourg. Anna et le Comte Wronsky tombent amoureux l’un de l’autre. Cet amour vrai provoque une série de séismes qui ruine les apparences, agit comme un révélateur sur la société et bouleverse la vie de tous les personnages. Roman-monde, Anna Karenine mêle drame et comédie, mettant les sentiments à nu et faisant parcourir au lecteur/spectateur grâce à l’écriture « cinématographique » de Tolstoï, toutes les gammes de l’arc-en-ciel des émotions… Notre adaptation propose un parcours personnel à l’intérieur du texte original de Tolstoï. Le choix s’est porté sur le trio constitué d’Anna, Wronski et Karenine.
Valeriya Budankova/Claude Boué

Quand on plonge dans le roman de Tolstoï, on se demande qui est le plus vivant, du narrateur ou des personnages ? Je sais que la réponse appartient à chaque lecteur, à chaque spectateur. Alors, j’ai fait le choix de ne pas choisir et de faire porter aux acteurs les personnages et la narration en même temps. D’où ce va et vient au plateau qui est le prolongement de la vie et du roman…
Valeriya Budankova

« Valeriya Budankova, jeune metteur en scène d’origine russe, signe un très beau spectacle entre drame et comédie… Le droit, le bien, le mal, l’amour… Ce que j’ai trouvé de très intéressant c’est la tension qui émane de la scène… Les comédiens incarnent une valse vertigineuse. Sur scène tout est très épuré. La scénographie est très belle et la lumière est superbe… »
Pierre Ballay – Nice Matin